Visite insolite de Venise

Avez-vous déjà pensé à faire du cheval à Venise ? Peut-être pas en plein centre, même si, jusqu’à la fin du Moyen-âge, on se déplaçait dans la ville à cheval même sur la place Saint-Marc, mais cela a ensuite été interdit. Une des cloches du campanile de Saint-Marc est appelée Trottiera, parce qu’elle appelait les membres du Maggior Consiglio aux réunions du Conseil, et les nobles s’y précipitaient à cheval, au trot.

Mais au Lido, c’est encore possible, et vous pourrez vous balader le long de la lagune, de la plage ou des « murazzi » sur un cheval docile, qui vous emmènera découvrir de nouveaux lieux et de nouveaux paysages d’une façon un peu inhabituelle. Au Circolo Ippico del Lido, via Colombo 41, il est possible de faire ces promenades en admirant Venise sous un autre angle ou en découvrant des paysages inattendus.

Mais pour revenir à des activités au centre-ville, ou plus exactement sur les canaux, vous aimeriez peut-être apprendre à naviguer « à la vénitienne », debout sur la poupe d’un « sandolo » ou d’une « barque à queue de crevette » (des embarcations typiques de la lagune), comme un gondolier avec une rame ou, pour les plus téméraires, avec deux rames comme on le faisait autrefois dans les vallées de pêches ?

Alors vous n’avez plus qu’à réserver un cours et – au début un peu maladroitement mais en prenant progressivement confiance – vous pourrez vous balader sur les petits canaux, en restant bien entendu loin du Grand Canal et des voies les plus encombrées, et découvrir ainsi une Venise singulière, presque comme les Vénitiens d’antan.

Voici une dernière option pour ceux qui aiment essayer des choses nouvelles et différentes : découvrir la ville depuis l’eau, ou plus exactement, sur l’eau, avec un tour en kayak. C’est une alternative au cours de navigation à la vénitienne qui vous permettra lui aussi de naviguer : après tout, on est à Venise, et il ne pourrait pas en être autrement. En parcourant des canaux paisibles et silencieux, vous aurez la possibilité de découvrir Venise d’une autre façon – peut-être la plus naturelle pour une ville née sur l’eau. Vous pourrez imaginer comment y était la vie autrefois et comment on se déplaçait à un rythme dicté par les saisons et aussi la force des bras qui propulsaient des embarcations chargées de fruits et légumes des îles, de poisson pêché en mer ou dans la lagune, de marchandises transportées dans les entrepôts de la ville et, comme c’est toujours le cas aujourd’hui, de personnes à bord des gondoles.

Ecrivez votre avis

Partager


DERNIERS AVIS SU CET ENDROIT

Tous les champs sont obligatoires

Votre expérience est précieuse pour les autres voyageurs. Merci!

Your email address will not be published. Required fields are marked *


Certains recoins similaires


Davantage de recoins en Venise