cu-117

Une promenade entre grottes et fausses légendes

La géographie particulière de Gênes, avec sa longue bande de terre aux abords de la mer, coïncide souvent avec l’idée que la ville se situe en son centre. Cette particularité touche de façon très importante la vie des génois, qui vivent une véritable « tranche » de la ville, entre les montagnes et la mer, faisant en sorte que Gênes devienne un genre de fédération de nombreuses petites communes – comme elle l’était, entre autres, jusqu’aux premières décennies du XXe siècle.

Pegli est l’un des quartiers périphériques du chef-lieu, et il est complètement différent du paysage des lieux industriels que l’on traverse pour y arriver. À l’extrême ouest de Gênes, Pegli avait développé dans la seconde moitié du XIXe siècle un tourisme d’élite que l’on peut sentir encore aujourd’hui, avec la présence massive d’édifices de l’époque et Liberty. Villa Durazzo-Pallavicini est le lieu idéal pour passer un dimanche pas comme les autres. La villa, construite dans la première moitié du XIXe siècle, est un voyage dans l’architecture et les espaces verts, entre le bois des camélias et la jungle du parc.

Le parc et la villa ont été complètement restructurés et rénovés entre 2014 et 2016, et sont aujourd’hui ouverts au public de mars à novembre. Le prix du billet est consacré à l’entretien de cette splendide structure, avec plus de 10 hectares de verdure. Primé en 2017 de « Parc public le plus beau d’Italie », Villa Durazzo-Pallavicini représente également un voyage à l’intérieur de l’âme humaine, reprenant le romantisme typique de l’époque de sa construction. Au niveau architectural, le parcours de la visite vous mènera entre la Coffee House, l’Arc de Triomphe, le château médiéval et le lac, avec une pagode chinoise évocatrice qui sert d’alternative au temple de Diane, au centre du lac.

Rejoindre Villa Durazzo-Pallavicini est très simple. La gare de Pegli est à quelques mètres du portail d’entrée, et quelques minutes suffiront donc pour aller des gares centrales de Gênes – Piazza Principe ou Brignole – jusqu’au bord de mer de Ponente, à quelques mètres de l’entrée de la ville. En saison estivale, en revanche, il est conseillé de choisir directement la mer !

Devant l’Aquarium de Gênes, au cœur de la vieille ville, se trouve le départ de la Navebus, une navette publique qui vous mènera directement à la jetée de Pegli au simple prix du billet de transports publics. Comme en bus, mais sur la mer. En choisissant la Navebus, vous aurez également la possibilité de voir le port de Gênes de l’intérieur, car la navette passe à l’intérieur de la jetée, et les passionnés de mer sauront apprécier les énormes grues du premier port d’Italie.

Ecrivez votre avis

Partager


DERNIERS AVIS SU CET ENDROIT

Tous les champs sont obligatoires

Votre expérience est précieuse pour les autres voyageurs. Merci!

Your email address will not be published. Required fields are marked *


Certains recoins similaires


Davantage de recoins en Gênes