img_4791

Un samedi à Vérone

Les Véronais sont attachés à de nombreuses habitudes, parmi lesquelles celle de se rendre dans le centre le week-end, notamment le samedi après-midi. Ils se promènent le long de la rue principale, via Mazzini, pour faire du shopping. Souvent, il y a tellement de monde qu’il faut se déplacer à tâtons, comme lorsque l’on se débat dans l’eau. Les Véronais s’y rendent plus pour faire du lèche-vitrine que pour faire des achats, ils s’y retrouvent avec les amis pour prendre l’apéritif puis, pourquoi pas, pour finir la soirée avec une bouteille de vin et un plat chaud dans un restaurant.

Mon samedi après-midi typique est un peu différent, mais pas trop. Selon mon habitude, je commence ma promenade dans le centre chez le disquaire Dischi Volanti. Autrefois, quand j’étais enfant, la ville grouillait de disquaires indépendants, qui ont par la suite tous été balayés par la révolution numérique. Tous, sauf un. Les raisons qui expliquent la survie de ce petit local, où les disques s’entassent dans tous les recoins imaginables, sont nombreuses : il a toujours beaucoup misé sur les vinyles (qui ont fait leur grand retour) même lorsque la popularité des CD était à son apogée, et l’on y trouve des raretés difficiles à dénicher, même sur Internet.

Lorsque je sors d’ici avec un nouveau disque à écouter, il est déjà l’heure de déguster un café. Heureusement, nous sommes à deux pas du meilleur endroit de la ville pour prendre un expresso : Tubino (tous les Véronais le connaissent sous ce nom, même si aujourd’hui il se nomme Caffè Borsari). Là aussi, il s’agit d’un local minuscule où le café se boit debout, à moins d’être assez chanceux pour que l’une des trois chaises à disposition ne soit libre. Ce local est tout de même un véritable temple laïc dédié au café. Même si l’on y trouve une myriade de variétés, pour ma part j’aime le prendre noir, bouillant et sans sucre, pour mieux le déguster du début à la fin.

À l’heure du dîner, s’il ne s’agit pas d’une occasion spéciale, j’aime opter pour une pizza entre amis. Comme beaucoup de villes du nord de l’Italie dotées d’une importante communauté méridionale, Vérone compte de nombreuses pizzerias napolitaines. Un grand nombre d’entre elles sont excellentes (Leone, Bella Napoli), mais la plus célèbre et la plus ancienne de la ville est la pizzeria Da Salvatore. Il s’agit là aussi d’un local plutôt petit, où il faut parfois attendre un peu avant de trouver une place. Sa réputation est méritée, que ce soit pour l’ambiance (notamment les petites tables en résine transparente, de véritables œuvres d’art) comme pour la qualité des pizzas, bien que sur la carte elles soient « non modifiables ».

Si j’ai également envie d’écouter un peu de musique, je vais forcément me rendre à deux pas de l’Arène. Le Cantine est une brasserie qui rappelle certains clubs de jazz new-yorkais. Il faut descendre un escalier raide puis accéder au local en passant sous des voûtes en briques. On remarque immédiatement une scène où certains des meilleurs musiciens qui passent par Vérone se produisent en continu, souvent sous forme de jam-sessions ininterrompues, pour jouer du jazz, du blues ou du rock. Les concerts en direct se déroulent généralement le mardi et le vendredi soir ainsi que le dimanche après-midi. La spécialité de la maison est la viande grillée, avec un magnifique barbecue à la vue des clients.

Pour l’habituel dernier verre, je ne connais pas de meilleur endroit à Vérone que le Frizzante Lab, un petit local apparemment quelconque près du théâtre Ristori. Ici, le cocktail n’est pas une boisson qui s’avale entre une chips et l’autre : c’est une petite œuvre d’art à découvrir et à savourer en prenant son temps. J’aime m’asseoir au comptoir, explorer la carte abondante à la recherche de ce qui représente le mieux le moment présent et admirer les deux barmen à l’œuvre, comme s’il s’agissait de deux chefs dans une cuisine ouverte. Il n’existe pas de meilleure façon pour finir une belle soirée à Vérone. Je bois la dernière gorgée et je sais que je peux aller me coucher en étant vraiment satisfait.

 

 

 

Ecrivez votre avis

Partager


DERNIERS AVIS SU CET ENDROIT

Tous les champs sont obligatoires

Votre expérience est précieuse pour les autres voyageurs. Merci!

Your email address will not be published. Required fields are marked *


Certains recoins similaires