151_venecia_pasear-mirando-hacia-arriba

Se promener le nez en l’air

J’ai marché Riva del Vin ( Berge du Vin) sans me soûler, j’ai traversé Rio Terà degli Assassini (Ruelle des Assassins) sans avoir peur, sur Ponte dei Pugni (Pont des Poings), je n’ai pas eu besoin d’être sur mes gardes et dans Calle del Vento (Ruelle du Vent), il ne faisait pas froid.

Affirmations incompréhensibles, ces quelques lignes sont presque un message codé pour adeptes ? Rien de tout ça. Elles peuvent être la description d’un itinéraire pour une promenade dans Venise. Ces noms étranges sont des indications réelles des lieux de la ville qui, même en cela, se révèle spéciale, et les noms de ses rues ne font pas exception.

Au départ de S. Marco, unique place de la ville, même si les autres sont grandes,  elles sont appelées ” campi ” ou ” campielli ” si plus petites, on peut rejoindre Rialto en allant vers Mercerie dell’ Orologio, puis tourner vers Campo della Guerra et traverser le pont du même nom. Enfin, prendre Calle delle Bande et Salizada di S. Lio, traverser le Pont de S.  Antonio, prendre Calle della Bissa et vous déboucherez sur Campo S. Bortolomio au pied du pont du Rialto.

À Venise, on marche dans les ” calle “, ” ruga “, ” salizada ” parmi les premières rues pavées en pierre, dans les ” fondamenta ” si on longe un canal, ” rio terà ” si le canal a été enterré et transformé en une rue et ” sotoportego ” s’il s’agit d’une rue passant sous une maison. Ces définitions caractérisent la typicité de la rue elle-même et du lieu, où les noms des rues sont liés à l’histoire et au nom d’une quelconque importante famille qui habitait autour, au nom du saint d’une église voisine ou, comme cela est souvent le cas, à des arts et métiers particuliers qui s’y exerçaient dans le passé dont il reste aujourd’hui seulement le souvenir grâce aux noms des calle.

Ces noms sont écrits sur les murs des rues vénitiennes sur des carrés blancs passés à la chaux qui font penser à des draps miniatures. C’est pour cela qu’on les appelle ” nizioleti “, à savoir petits draps.

Ces noms curieux et souvent étranges, parfois incompréhensibles, se succèdent ; il est amusant de les lire, d’essayer de les comprendre et, la plupart du temps, cela se fait sans effort. D’autres fois, on y renonce car beaucoup dérivent de la coutume des Vénitiens du passé de déformer les noms en les fusionnant ou en les adaptant au vocabulaire quotidien.

De cette manière, l’église des saints Ermagora et Fortunato est devenue S. Marquola; S. Eustachio est devenue S. Stae et dans Santa Maria Formosa, l’attribut originel de la Vierge Marie dérivé de l’espagnol “ hermosa ”, dont la signification est “belle”, a été transformé en vénitien et plus mondain “ formosa ” (épanouie).

Beaucoup de ruelles portant les noms de Forno ou Forner, Marangon, Magazen, Tragheto, se retrouvent avec le même nom à différents endroits de la ville et pour les distinguer les unes des autres? est accolé le nom du Sestiere (quartier) ou de l’église voisine.

Récemment, une vive polémique a éclaté dans la ville après que l’administration municipale ait refait les ” nizioleti ” en apportant des corrections aux écrits et, sur beaucoup, en inscrivant les lettres doubles que le dialecte vénitien ne possède pas. L’intervention a donné lieu à débat divisant les habitants entre ceux qui étaient favorables et ceux qui ne l’étaient pas ; parmi ces derniers, quelqu’un s’est occupé, pendant la nuit, de corriger certaines écritures en effaçant, à coups de pinceau de peinture noire, les lettres doubles.

Tout en se promenant et en suivant ces noms, on peut se diriger vers tous les lieux, plus ou moins connus de la ville, en se perdant à travers les ruelles, suivant un itinéraire aux noms surprenants. Lors des belles journées ensoleillées, lorsque les Vénitiens font leur lessive, une pittoresque ruelle peut vous accueillir par un flottement multicolore de linge étendu prêt à sécher.

Ecrivez votre avis

Partager


DERNIERS AVIS SU CET ENDROIT

Tous les champs sont obligatoires

Votre expérience est précieuse pour les autres voyageurs. Merci!

Your email address will not be published. Required fields are marked *


Certains recoins similaires


Davantage de recoins en Venise