SARAGOSSE POUR LES GOURMANDS

Gourmands du monde : la capitale aragonaise possède une offre gastronomique enviable, que vous cherchiez la tapas parfaite ou préfériez la commodité d’une bonne table. Saragosse vous attend avec ses cuisines ouvertes disposées à satisfaire votre palais.

Au même titre que dans d’autres villes espagnoles, le tapeo (le fait de manger des tapas) est quelque chose de très ancré et est presque une religion. Bien qu’ici, il n’est pas habituel que des tapas soient servis gratuitement lorsque vous commandez une boisson, comme cela se passe dans d’autres villes de la péninsule, les portions sont en revanches généralement très élaborées et généreuses. Et le tapeo étant quasiment une religion, il fallait beaucoup de « temples » pour rendre hommage à cette savoureuse tradition.

L’endroit par excellence pour déguster de bonnes tapas se trouve dans le centre historique, à quelques pas de la rue Alfonso et de la basilique du Pilier, dans une zone que l’on appelle « El Tubo » (le Tube), un croisement de rues rempli de bars et de restaurants. Certains des établissements les plus réputés se trouvent au croisement des rues Libertad et Estebanes ou à ses alentours, comme le Doña Casta (célèbre pour ses croquettes aux délicieuses combinaisons, comme celles aux cèpes et au foie, à la morue et aux blés ou encore au poulet et au chocolat), le El Champi (qui mise tout, et avec un certain succès, sur les champignons à la plancha), ou encore le Bodegas Almau (visite obligatoire pour les amoureux d’anchois, ces derniers y étant préparés de façon très originale : avec du fromage et du chocolat, du miel et du muscat ou encore de l’avocat, de la menthe et de l’amande).



En plus de ces historiques, vous y trouverez également des établissements plus récents avec tout autant de propositions savoureuses. Dans le cas du El Melí del Tubo (12, rue Libertad), deux étages à la décoration moderne vous accueilleront où vous pourrez profiter de la carte de cocktails du restaurant ainsi que d’une grande sélection de tapas originales : entre autres, le ceviche de Buenos Aires, les chupa-chups de Ternasco ou encore le hamburger à la lotte et aux crevettes.






Bien que El Tubo soit la zone la plus populaire pour aller manger des tapas, ce n’est pas l’unique endroit où vous pourrez profiter de ces merveilles culinaires. Presque tous les quartiers comptent par exemple des établissements où le plus grand soin est porté aux tapas. C’est notamment le cas au bar Cervino (18, rue Ainzón), à la Almozara, un petit bar toujours très fréquenté grâce à ses produits de première qualité. De retour dans le centre, une autre zone immanquable est celle des rues Mayor et Heroísmo, où les jeudis sont il y a quelques années devenus des jours très spéciaux grâce à une initiative nommée juepincho (tapas et boissons à 2 euros). Pas très loin d’ici, au 6, rue Cadena, vous trouverez un autre établissement à ne pas rater : il s’agit de la Casa Pedro, un lieu proposant des tapas originales qui lui ont valu de nombreux prix, et notamment, le dernier en date, le premier prix au Concours national de tapas espagnoles.

Mais Saragosse, ce n’est pas que des tapas. Si vous voulez profiter d’un bon brunch dans un endroit élégant et avec une musique et une ambiance moderne, l’idéal est de vous rendre au Garbo Gentlebar (18, Plaza de los Sitios), l’un des lieux à la mode de la ville, où vous pourrez déguster de délicieux cocktails puis manger de formidables œufs Bénédicte ou brioches farcies. Ne manquez pas non plus les « couronnés » locaux aux prestigieuses étoiles Michelin, tels que le La Prensa (3, rue José Nebra) ou le Cancook (5, rue Juan de Aragón) qui proposent tous deux des menus dégustation et dont les prix varient entre 65 et 95 euros par couvert.

En définitive, l’offre gastronomique de la capitale de l’Aragon saura satisfaire jusqu’aux plus exigeants. Un dernier point : n’oubliez pas de goûter le ternasco (viande d’agneau jeune), il s’agit de l’un des produits typiques de la ville et il peut être servi de différentes façons, par exemple sous forme de tapas (les délicieuses madejas), de sandwich, ou de plat classique (en côtelettes, cuisiné au four…). Et n’oubliez pas de goûter les vins aragonais à appellation d’origine : le Somontano, le Cariñena, le Borja ou encore le Calatayud. Bon appétit !

Ecrivez votre avis

Partager


DERNIERS AVIS SU CET ENDROIT

Tous les champs sont obligatoires

Votre expérience est précieuse pour les autres voyageurs. Merci!

Your email address will not be published. Required fields are marked *


Certains recoins similaires