SARAGOSSE EN 24 HEURES

Vous êtes de passage et vous n’avez qu’une journée pour découvrir la capitale de l’Aragon ? Nous vous proposons un itinéraire « express » pour visiter les lieux incontournables de cette localité aragonaise. 

08h30 Toute visite de Saragosse devrait commencer par la place du Pilar, le véritable épicentre touristique de la ville où se trouvent certains des monuments les plus importants. Mais avant, il est conseillé de faire le plein d’énergie avec un bon petit déjeuner, par exemple au Café Botánico (calle Santiago 3), un établissement accueillant qui propose une sélection variée et savoureuse de tartes faites maison et de « pulgas » (mini-sandwiches).

09h30 La basilique Notre-Dame du Pilier est le monument le plus représentatif de la ville et aussi l’un des plus grands sanctuaires de la Vierge au monde. Outre son aspect extérieur spectaculaire avec onze coupoles et quatre tours (dont une avec un ascenseur permettant d’y monter pour profiter de la vue), son intérieur mérite lui aussi une visite, pour découvrir la Sainte Chapelle de Ventura Rodríguez, le retable majeur de Damián Forment ou les peintures de Goya décorant l’une de ses coupoles.


Basilique Notre-Dame du Pilier

10h30 De l’autre côté de la place se dresse la cathédrale Saint-Sauveur, ou « La Seo », comme les habitants de Saragosse l’appellent familièrement. L’origine de ce lieu de culte remonte à l’époque médiévale (elle a été construite sur l’ancienne mosquée), et il conserve des éléments de style roman, mudéjar, gothique, Renaissance, baroque et néoclassique. Un de ses éléments les plus beaux est le mur de la Parroquieta, de style mudéjar, sur l’un de ses flancs. À l’intérieur, on admirera le retable majeur, sans oublier le Musée des tapisseries, qui abrite l’une des meilleures collections de toute l’Europe.




La cathédrale Saint-Sauveur

11h30 Juste en sortant de la cathédrale, on trouve le « cube » voyant qui permet d’accéder au Musée du forum romain. Cet espace fait partie de la route romaine de Saragosse, et, à environ 10 minutes de marche, se trouve un autre monument majeur : le théâtre romain de Caesaraugusta. Ce sont deux sites incontournables pour avoir une idée de ce à quoi ressemblait la ville fondée par l’empereur Auguste.

12h30 Faisons à présent une courte promenade jusqu’à la rue Espoz y Mina, où se trouve le musée Goya. Le peintre Francisco de Goya est le plus universel des artistes aragonais, et ce musée permet d’admirer bon nombre de ses œuvres. Outre une remarquable sélection de tableaux, on y trouve la collection complète de ses gravures.


Statue de Goya

14h00 Le moment est venu de faire une pause, pour reprendre des forces et profiter de la succulente gastronomie locale. Une excellente adresse pour déjeuner est le Restaurante Montal (place San Felipe), un établissement qui propose également une boutique de produits gastronomiques et un espace de dégustation (La Despensa). La cuisine de Montal mise sur la cuisine de marché, avec des produits de saison, dans un cadre incomparable : un ancien palais Renaissance du XVe siècle.

16h00 Une fois rassasié, vous pourrez découvrir le Palais de l’Aljaferia. Témoin de Saraqusta – la Saragosse musulmane, les origines de cet édifice remontent à la fin du IXe siècle ou au milieu du Xe, même s’il a subi des modifications au fil du temps. Son intérieur est une petite  Alhambra, où l’on remarquera les vestiges de l’époque musulmane, mais aussi les salons d’époque chrétienne, avec une décoration mêlant les styles mudéjar et Renaissance.


Le palais d’ l’Aljaferia

18h00 Il reste encore du temps pour visiter un autre musée, et près de l’Aljaferia se trouvent justement deux des plus intéressants de la ville. Le premier est le musée Pablo Serrano. Non seulement il abrite une collection de sculptures de l’artiste aragonais et d’autres créateurs, mais il propose également des expositions temporaires. À quelques dix minutes de là se trouve le Caixaforum Zaragoza, l’un des édifices les plus avant-gardistes de la ville. Cet espace accueille des expositions temporaires de premier plan et des événements culturels en tous genres, comme conférences et concerts.


Terrasse du musée Pablo Serrano

20h00 On ne saurait quitter la ville sans goûter ses délicieuses tapas, alors la meilleure façon de terminer la journée est de parcourir les rues du célèbre Tubo. Ce quartier pittoresque du centre historique accueille de nombreux bars à tapas pour satisfaire les gastronomes les plus exigeants, comme Doña Casta, El Meli del Tubo ou Bodegas Almau.

Ecrivez votre avis

Partager


DERNIERS AVIS SU CET ENDROIT

Tous les champs sont obligatoires

Votre expérience est précieuse pour les autres voyageurs. Merci!

Your email address will not be published. Required fields are marked *


Certains recoins similaires