Que photographier à Dubrovnik : les 10 endroits à voir et à partager sur les réseaux sociaux

Depuis la route surplombant la colline se déroule un panorama inattendu : la mer d’un bleu intense et à ses côtés Dobrovnik, nichée dans ses remparts blancs, telle une bombonnière.
La ville aux toits rouges regorge d’endroits somptueux et de panoramas qui laissent sans voix… c’est pourquoi elle est souvent utilisée comme lieu de tournage pour le cinéma ! C’est sans aucun doute l’une des plus belles villes qu’il m’ait été donné de visiter, et qui mérite amplement son surnom de « perle de l’Adriatique ». Chaque année, elle attire des millions de touristes qui prennent ses rues d’assaut de jour comme de nuit, envahissent ses terrasses au parfum de Méditerrannée et visitent ses monuments aux influences vénitiennes non dissimulées.
Pour les amoureux de la photographie, cette ville a un air de paradis ! Je vous emmène à la découverte de ses plus beaux recoins, à voir absolument. Voici les 10 choses à photographier à Dubrovnik et à partager sur les réseaux sociaux

Les 10 choses à photographier à Dubrovnik

 
1.Le Stradun

Le Stradun est un ancien chenal qui a été comblé pour devenir l’artère principale de la ville et relie la Porte Pile au port. Son nom renvoie aux influences vénitiennes de Dubrovnik. Il scinde la ville en deux, mais surtout il est assailli par les touristes qui l’arpentent du matin au soir et s’asseyent aux nombreuses terrasses pittoresques pour boire et manger. La pierre blanche, les cadres de porte colorés des maisons et les deux clochers (celui du monastère franciscain ainsi que celui de la Tour de l’Horloge) offrent une toile de fond parfaite pour les photos, tout particulièrement à la tombée du jour : après le coucher du soleil, lorsque la nuit s’installe et que les hirondelles filent à toute vitesse dans le ciel, la magie opère ! Les amoureux de la photographie de rue pourront donner libre cours à leur inspiration.

2.Les remparts de la Vieille Ville

Indubitablement, les remparts sont l’attraction phare de Dubrovnik. Bien que chers d’accès (plus de 20 €), il vaut résolument la peine de les parcourir car c’est de là qu’on jouit des plus beaux panoramas sur la ville ! La promenade se déroule sur 2 kilomètres, mais ne présente pas de difficulté particulière. Une fois que vous aurez atteint les remparts via l’un des 3 accès (Porte Pile, Porte Ploče et Musée de la Mer), ce que vous découvrirez vous laissera sans voix : Dubrovnik à vos pieds avec ses toits rouges scintillants et ses remparts qui se dressent face à la mer. Pour les visiter en évitant la chaleur et les hordes de touristes, il est conseillé d’entrer peu avant 19 h 30, heure limite d’accès. Les remparts restent ouverts jusqu’à 20 h 30, vous aurez aussi les lieux (quasiment) pour vous et pourrez prendre vos clichés sans encadrer de badauds. Au coucher du soleil, le spectacle prend des airs de magie !

3.Fort Lovrijenac

foto-3

J’ignore combien de touristes visitent cet endroit, même s’il est compris dans le prix du billet pour les remparts. En effet, le Fort Lovrijenac se situe juste à l’extérieur de la Vieille Ville, en haut de la colline rocheuse qui descend à pic sur la mer et une baie. L’ascension est ardue, mais heureusement les épais remparts offrent la fraîcheur nécessaire pour reprendre son souffle ! Le fort ne recèle rien de particulier, mais de son promontoire, il offre des vues de toute beauté sur la mer bleue azur et bien entendu sur Dubrovnik. Du haut des gradins, parmi les canons endormis, la ville apparaîtra toute petite, comme si vous la preniez en photo depuis un drone !

4.Dubrovnik en kayak

foto-4

Dubrovnik peut se visiter de multiples manières, mais l’excursion en kayak est la plus fascinante de toutes. Vous partirez de la « Baie de la Néra » (ainsi rebaptisée depuis le tournage de Game of Thrones), vous déboucherez en pleine mer et ferez le tour de l’île de Lokrum en pagayant dans ses eaux cristallines au détour de ses grottes, puis vous reviendrez faire face à la ville avant d’en longer les remparts, qui vus d’en bas laissent sans voix ! Je vous conseille de réaliser cette excursion à la tombée du jour pour admirer les lignes de Dubrovnik lorsque le soleil se couche : photos exceptionnelles assurées ! Souvenez-vous d’emmener le nécessaire pour garder la lentille de votre appareil-photo propre et sèche !

5.Le téléphérique au-dessus de Dubrovnik



Aujourd’hui, avec la mode des drones, les photos prises d’en haut sont résolument tendance. Mais tout le monde ne possède pas un drone. Aucun problème, vous pouvez prendre un téléphérique pour rejoindre le flanc de montagne qui domine la ville et prendre des clichés d’exception ! Dubrovnik ne paraîtra pas plus grande qu’une construction de LEGO, avec ses remparts et ses tours parfaitement espacés, ses superbes toits rouges et la mer bleue qui enlace la ville. Vous ne regretterez pas les 20 € que coûte l’aller-retour, car vous pourrez même prendre en photo un mannequin assis avec en toile de fond ce superbe panorama. Et si vous souhaitez vous détendre face à cette vue imprenable, le Bar Restaurant Panorama est ouvert en journée comme en soirée.

6.Place de la Loge

foto-6

Le cœur de Dubrovnik ! C’est sur la Place de la Loge que trônent les monuments les plus importants et les plus beaux de la ville. Ils se dressent tels de la dentelle en pierre blanche : le Palais Sponza au style Renaissance, la Tour de l’Horloge et de l’autre côté l’église baroque Saint-Blaise au style vénitien. Au cœur de la place se trouve la Colonne d’Orlando, symbole de Dubrovnik, sculptée par Antonio Ragusino en 1418. C’est là qu’étaient fêtés les événements principaux de la ville. Le nom de la place vient de la Loge des Cloches, qui régissait la vie de ses habitants et signalait les dangers. Inutile de le préciser : ces monuments se prêtent à de formidables photos, pourquoi pas en immortalisant un touriste assis à une table sur la place.

7.Porte Ploče et la vue sur le Vieux Port

Construite après l’agrandissement du monastère bénédictin, la Porte Ploče est la porte la plus récente de Dubrovnik. Lorsque vous sortez par cette porte, vous passez des gigantesques murailles en pierre à une vue magnifique sur le Vieux Port et ses bateaux flottant sur les eaux couleur émeraude. L’imposant Fort Saint-Jean, forteresse autrefois imprenable, s’offre en toile de fond. Si de jour vous pouvez y prendre de superbes photos, avec le coucher du soleil, vos clichés prendront une toute autre dimension : les couleurs changent minute après minute tandis que les réverbères qui bordent le quai diffusent une lumière de plus en plus vive. Un spectacle à couper le souffle ! Un conseil : si vous aimez le concept de « voir à travers les photos », vous pourrez prendre des clichés à travers les orifices du pont lorsque vous aurez passé la porte. Le cadre rêvé !

8.La partie haute de la Vieille Ville

foto-8

La Vieille Ville n’est pas complètement plate. Du côté de la mer et de la colline, elle s’élève et offre de superbes recoins au gré de ses escaliers. Si le versant marin grimpe peu, du côté opposé il vous faudra monter de nombreuses marches pour arriver à la Porte Buza et aux remparts. Mais n’ayez crainte : une fois arrivé au sommet, la vue vous fera oublier vos efforts ! En effet, si vous vous retournez sur vous-même, vous pourrez dominer toute la ville d’un seul regard. Entre le linge suspendu sur les fils et les bougainvilliers, les marches abruptes se jettent à vos pieds telles un long serpent. Les amoureux du détail trouveront là leur paradis : les enseignes, les réverbères qui se suivent, les chats se reposant sur les marches, les plantes qui poussent entre les maisons… Il faut le voir pour le croire !

9.Le cloître de Saint-François

foto-9

Dubrovnik compte deux monastères dans l’enceinte de la Vieille Ville, tous deux splendides. Si le monastère bénédictin près de la Porte Ploče est en cours de restauration (tout en restant visitable), celui de Saint-François situé près de la Porte Pile a conservé toute sa beauté au fil des siècles. Impossible de ne pas visiter l’église avec son superbe portail gothique et son magnifique cloître, l’un des rares monuments ayant résisté au tremblement de terre dévastateur de 1667. Les colonnes longeant les couloirs du cloître laissent passer les rayons du soleil qui créent de superbes jeux de lumière. Photos réussies garanties !

10.La grande fontaine d’Onofrio

foto-10

Vitale et de toute beauté. Que dire de la Grande fontaine d’Onofrio ? Elle tient son nom de son créateur, le Napolitain Onofrio De la Cava, qui la réalisa au XVe siècle, et amène depuis des siècles l’eau potable à la ville. Située sur la place jouxtant la Porte Pile, elle trônait autrefois sur deux niveaux. Celui qui nous est resté aujourd’hui est de toute beauté avec ses grands masques sculptés d’où jaillit une eau fraîche. Autour de la fontaine, c’est la vie tout entière qui fascine : les touristes assoiffés, les personnes fatiguées qui s’asseyent sur ses marches, celles qui s’apprêtent à faire une visite guidée (justement au départ de la fontaine), les mouvements frénétiques qui animent le Stradun, les artistes de rue… Un véritable spectacle à admirer à toute heure de la journée ! Il vous faut être prêt à appuyer sur le bouton, en toute circonstance !J’espère que mes conseils vous seront utiles. Maintenant que vous connaissez les 10 meilleurs endroits à photographier à Dubrovnik, il ne vous reste plus qu’à vous mettre à l’œuvre. Réservez un vol pour Dubrovnik et partagez vos photos sur les réseaux sociaux pour faire mourir de jalousie tous vos amis 😉

Ecrivez votre avis

Partager


DERNIERS AVIS SU CET ENDROIT

Tous les champs sont obligatoires

Votre expérience est précieuse pour les autres voyageurs. Merci!

Your email address will not be published. Required fields are marked *


Certains recoins similaires


Davantage de recoins en Dubrovnik