Où déguster le meilleur pesto génois

Pizza au pesto. Pattes au pesto. Sauce au pesto. Si un élément représente Christophe Colomb, pour Gênes, c’est bien le pesto. Mais le pesto génois, comme tout autre plat typique d’un territoire, doit absolument faire honneur à la tradition. Et trouver un pesto « comme il se doit » peut être chose compliquée en dehors de la Ligurie. Voici donc une liste d’endroits où vous pourrez goûter (ou même déguster !) le plus célèbre plat de Gênes.

Entretemps, notez bien : basilic génois DOP, pignons de pain italiens, parmesan, pecorino de Sardaigne, ail de Vessalico, gros sel marin et huile d’olive vierge extra provenant de la côte ligurienne. Toute modification à la recette originale vous permettra d’obtenir une bonne sauce, mais ce ne sera jamais du pesto.

Et le basilic ? Si les feuilles vertes sont grandes et longues, éliminez-les. L’idéal est que les plantes viennent tout droit des serres de Prà, un quartier de Gênes presque intégralement consacré à la culture du basilic.

Vous venez tout juste d’arriver de l’aéroport et vous voulez goûter le « vrai pesto genovese ». Mais, où aller ? Sur internet, vous trouverez des centaines de trattorie et de restaurants, mais l’avis d’un génois saura vous orienter dans la bonne direction !
Si vous avez une voiture de location, une petite excursion dans le premier village de l’arrière-pays vous permettra de découvrir quelques merveilles gastronomiques. L’Ostaia da U Santu, située sur les hauteurs de Voltri, vous offrira une vue à couper le souffle sur le golfe de Gênes, à quelques kilomètres du centre-ville. Si le temps le permet, nous vous conseillons vivement de manger dehors et de laisser les parfums de l’arrière-pays encadrer votre voyage gastronomique au sein de la cuisine de la région.

À quelques pas de là, mais toujours sur la route qui se dirige vers les collines qui protègent la Ligurie, vous pourrez trouver un autre restaurant « historique ». L’Osteria Baccicin du Caru était un bureau de poste de 1800 situé le long de la Via del Sale (la route du sel), hérité et restauré par les petits-enfants Gianni et Rosella Bruzzone. L’Osteria est située à Mele, dans un environnement totalement différent de la côte voisine. La campagne qui l’entoure et ses plats trahissent déjà une influence du bas Piémont. Mais le pesto de Baccicin du Caru fera vibrer vos papilles !

En retournant vers le centre de Gênes, nous vous suggérons trois endroits forts différents entre eux, qui sauront vous faire découvrir le rite mystique du vrai pesto génois. Nous nous faufilons dans les ruelles, les carruggi, du bas de la ville, à partir de la Piazza Caricamento. Vous pouvez vous arrêter au milieu de ces vieilles ruelles, dans la Via dei Giustiniani, pour déjeuner ou dîner (mais attention, car la cuisine ferme à 21h30 !) auprès de la célèbre trattoria Sa Pesta. C’est un endroit typique, où vous trouverez certainement des touristes, mais également énormément de génois qui viennent y déjeuner pour déguster tranquillement ses célèbres quiches et son pesto fait maison.

Si vous préférez une atmosphère plus intime, par exemple pour un dîner romantique, à deux pas de Sa Pesta se trouve le Ristorante Mangiabuono, sur la Piazza San Bernardo. Des plats traditionnels cuisinés d’une main de maître par une excellente cuisinière vous seront servis dans une atmosphère simple mais élégante. Mais certains exportent également le pesto dans le monde, comme Roberto Panizza, le propriétaire d’Il Genovese, situé près de la gare de Gênes-Brignole. Ici, le pesto ne manque certainement pas à l’appel !

Il ne vous reste plus qu’à prendre votre avion, et ne pas oublier dans votre valise… une petite faim !

Ecrivez votre avis

Partager


DERNIERS AVIS SU CET ENDROIT

Tous les champs sont obligatoires

Votre expérience est précieuse pour les autres voyageurs. Merci!

Your email address will not be published. Required fields are marked *


Certains recoins similaires


Davantage de recoins en Gênes