189_verona_mantua-entre-cultura-y-compras

Mantoue entre culture et shopping

À quelques kilomètres au sud de Vérone, Mantoue a su conserver le riche héritage de la Maison de Gonzague comprenant des places et des bâtiments magnifiques, et son importante tradition gastronomique. De plus, la capitale italienne de la culture 2016 est également une destination populaire pour le shopping.

Mantoue a été depuis peu nommée capitale de la culture italienne pour l’année 2016. Une juste reconnaissance pour la ville qui accueille un festival de littérature de portée désormais internationale, qui se déroule chaque année au mois de septembre sur ses places et dans ses théâtres. Les occasions ne manquent certainement pas pour visiter cette petite ville à 30 kilomètres au sud de Vérone, facilement accessible en train ou par l’autoroute.

Du point de vue géographique et architectural, Mantoue est un petit bijou. En arrivant de l’ouest, on la voit pointer comme une île. Si Vérone est enlacée par la courbure du fleuve Adige, Mantoue est entourée sur trois côtés par des lacs formés par le fleuve Mincio, qui prend sa source dans le lac de Garde pour enfin se jeter dans le Pô. Ces miroirs d’eau participent à l’isolement du centre historique de tout ce qui l’entoure, d’autant plus que le périmètre de la ville est fortifié par les remparts.

Ainsi, en entrant à Mantoue par le Château de San Giorgio, on a l’impression de franchir le seuil d’un monde à part. Ce qui se dévoile au visiteur est une succession de places magnifiques et de palais majestueux, dont la plupart sont le fruit de la Maison de Gonzague, la dynastie ayant gouverné la ville pendant cinq siècles.

La résidence historique de la Maison de Gonzague, le Palais Ducal, est notamment célèbre pour sa Chambre des Mariés, dont la voûte a été recouverte de fresques du grand peintre Andrea Mantegna : le citoyen de Mantoue le plus célèbre, après le poète latin Virgile. Mon endroit préféré à Mantoue, cependant, est situé légèrement au sud du centre, à un quart d’heure à pied de la place centrale Sordello. Il s’agit du Palais Te, un oasis de paix et de merveilles artistiques réalisé au XVIème siècle par le célèbre architecte italien Giulio Romano.

Visiter le Palais Te, c’est comme entrer dans une pinacothèque. Sauf que, dans ce cas, il n’y a pas de tableaux aux murs. Les tableaux… ce sont les murs. Toutes les pièces sont recouvertes de fresques représentant des scènes classiques tirées de la mythologie grecque telles que la salle “Amour et Psyché” ou “La Chute des géants” qui est à mon avis la plus spectaculaire au niveau scénographique. Si le temps est beau, on peut également profiter du parc alentour, un lieu idéal pour pique-niquer.

En parlant de nourriture : ce qui rend une visite à Mantoue particulièrement agréable est également sa riche tradition gastronomique. Mantoue fait partie de la région de la Lombardie et présente une forte influence de la tradition de l’Émilie-Romagne. Ainsi, au menu de ses restaurants et brasseries, on trouve des tortelli au potiron, tagliatelle, stracotti et bolliti (ragoûts), du poisson d’eau douce sans oublier le dessert le plus typique de la ville, la sbrisolona, un gâteau de pâte sablée à base d’amandes.

Des amis de Mantoue m’ont conseillé certains endroits typiques de leur ville où manger et parmi ces adresses, celle qui m’a le plus frappé, et pas seulement à cause de son nom insolite, est l’osteria Quattro Tette (Quatre Tétons) : des recettes spartiates, de grandes portions, des tables partagées et des prix modiques, le tout dans une atmosphère très familiale. Le seul problème est qu’il est ouvert seulement pendant deux heures (de 12h30 à 14h30) et ne prend pas de réservations. Il faut donc s’armer d’un peu de patience.

Il m’arrive souvent d’aller à Mantoue sans même mettre les pieds en ville. Cela m’arrive quand je vais en direction du Mantova Outlet Village, un véritable village du shopping situé tout juste à la sortie d’autoroute, avec des dizaines et des dizaines de magasins de grandes marques proposant une large gamme de vêtements à des prix compétitifs.

Avant les fêtes de Noël et lors des soldes de fin de saison, l’Outlet accueille des milliers de personnes, de longues files de voitures se forment dès la sortie du château. À ces périodes, il vaut mieux renoncer au shopping et se diriger vers le centre de Mantoue : je laisse la voiture au parking de Sparafucile, je parcours à pied le pont de San Giorgio et je plonge dans la ville, un oasis de paix à l’abri de la frénésie et du chaos.

Ecrivez votre avis

Partager


DERNIERS AVIS SU CET ENDROIT

Tous les champs sont obligatoires

Votre expérience est précieuse pour les autres voyageurs. Merci!

Your email address will not be published. Required fields are marked *


Certains recoins similaires