Maika Makovski, notre Local Hero des Iles Baléares

Vous avez prévu de voyager aux Îles Baléares ? Explorez leurs moindres recoins avant même d’y mettre les pieds grâce à la playlist que nous avons personnellement préparée pour votre voyage et qui, en un clin d’œil, vous fera vous évader vers les eaux turquoise de la Méditerranée.

La chanteuse Maika Makovski s’inspire de son île pour composer. Elle respire la brise marine tout en dégustant un poisson à Portocolom et se promène avec ses chansons à Esporles. Qui de mieux placé pour nous donner des conseils et nous recommander les meilleurs endroits où errer sur ces îles ?

Bonjour Maika, comment te présenterais-tu aux passagers de Volotea qui ne te connaissent pas ?

Bon vol à tous, je suis Maika et j’écris des chansons que j’enregistre ensuite sur disque et que je chante en tournée. Je présente La Hora Musa sur la chaîne espagnole La 2, j’ai édité sept disques et j’aime particulièrement les nouveaux défis.

Penses-tu que Majorque a eu une influence sur ta musique d’une manière ou d’une autre ?

Majorque m’aide à composer. Je suis loin de Palma, donc je n’ai aucune distraction. Ce calme m’aide à ordonner mes expériences et à les transformer en chansons.

Que recommanderais-tu à quelqu’un qui vient de prendre un vol pour les îles Baléares mais qui ne sait pas par quoi commencer ?

De prendre le rythme de l’île, de se détendre et de se laisser aller. Tous les endroits n’offrent pas une telle légèreté, il faut en profiter !

Quels musées ou galeries sont incontournables ?

J’ai fait les beaux-arts, donc j’aime beaucoup aller au CaixaForum pour revoir les superbes tableaux d’Anglada-Camarasa.

Quels sont tes trois lieux favoris pour manger ou boire un verre à Majorque ?

J’aime le petit-déjeuner de Mama Carmen’s, à Santa Catalina (Palma), le poisson de Sa Sínia, à Portocolom, les vues et la cuisine de Es Mirador de Monnaber, à Campenet…

Où irais-tu écouter de la musique live ou danser ?

J’ai vu mes premiers concerts à l’Auditorium, donc y prendre place pour assister à un concert est toujours un plaisir. Le Teatre de Lloseta est également un endroit magnifique (avec une acoustique remarquable).

Quel évènement se déroulant cette année à Majorque ne manquerais-tu pour rien au monde ?

Le Mallorca Live ! D’ailleurs, je ne vais pas le manquer car je vais y jouer avec mon groupe secret : The Mani-las !

Où irais-tu pour une balade matinale ou au coucher du soleil ?

Esporles propose des balades incroyables, donc c’est là que j’irais !

Quelles sont tes plages favorites ?

Les plages de la Colonia de Sant Jordi, celles qui sont restées vierges grâce à s’Avall. Nous savons que si cela dépendait de ceux qui attribuent des permis de construction, elles auraient été détruites, comme tant d’autres.

Si tu devais acheter des créations locales, des produits artisanaux ou des vêtements, où irais-tu ?

À Artesanía textil Bujosa, à Santa Maria del Camí. Ils fabriquent des tissus de façon totalement artisanale (dont les couleurs, qu’ils font à la main) depuis 1949, préservant ainsi notre tradition. Ils fabriquent notamment nos précieuses toiles majorquines, que l’on appelle « telas de lenguas », ainsi que d’autres superbes tissus traditionnels.

Quelle autre destination desservie par Volotea aimerais-tu visiter et pourquoi ?

Comme mon père est yougoslave (parce qu’il n’y est né, même si ce pays n’existe plus), à Dubrovnik. J’y ai déjà été, mais j’ai toujours le sentiment que cette ville (et sa population) a tellement de cœur qu’elle a toujours quelque chose à nous apporter.

Ecrivez votre avis

Partager


DERNIERS AVIS SU CET ENDROIT

Tous les champs sont obligatoires

Votre expérience est précieuse pour les autres voyageurs. Merci!

Your email address will not be published. Required fields are marked *


Certains recoins similaires


Davantage de recoins en Palma de Majorque