lu-nantes-elisemd-5

L’Unique Lieu Unique

Quand j’étais petite et que je passais devant l’imposante biscuiterie de Nantes, je n’étais pas très rassurée. Ce quartier, à la fin des années 80 était plutôt austère, entre la gare sud et une des dernières usines de Nantes à se situer quasiment en centre ville.

Et puis un jour, la biscuiterie a fermé ses portes nantaises pour s’installer à quelques dizaines de kilomètres, en périphérie de Nantes. Et LU est devenu une nouvelle marque, pour les gourmands de culture et d’art contemporain : Le Lieu Unique.

J’ai redécouvert cet endroit, en 1999, quand je suis arrivée à Nantes pour mes études universitaires. A l’époque, pour fêter le nouveau millénaire, la Ville de Nantes avait organisé une immense collecte d’objets du XXème siècle, qui allaient être ensuite enfermés dans Le Grenier du Siècle, qu’on peut apercevoir sur la façade arrière du Lieu Unique. Et c’est seulement en 2100, que ces capsules temporaires seront ré-ouvertes !
Evidemment, moi aussi, j’avais très envie d’y laisser, un objet, comme un témoin de ma vie d’étudiante. J’ai donc choisi un stylo plume avec quelques cartouches de rechange à glisser dans ce gigantesque coffre fort ! Finalement, 17 ans après, le crayon c’était une excellente idée, puisque aujourd’hui encore j’écris, toujours et encore !

L’année d’après, je déménageais pour habiter dans une rue voisine du Lieu Unique. Bien plus qu’un Centre de recherche pour le développement culturel, le Lieu Unique était devenu mon QG ! Je passais mes soirées au bar à commander des cervoises maison, le dimanche je bullais à la librairie ou chez George, le corner boutique (aujourd’hui disparu) et le restaurant faisait partie de mes adresses préférées. J’adorais sa déco Urbex, très industrielle et laissée dans son jus (de biscuit)…

J’ai aussi eu la chance d’assister à des spectacles d’art vivant complètement décalés, signatures artistiques de Jean Blaise, directeur du Lieu Unique jusqu’en 2011, je me souviens, par exemple d’une folie douce adaptée d’Alice au Pays des Merveilles !

Pour parfaire ce lieu totalement inédit, un hammam a ouvert ses portes, au sous-sol de l’usine ! Testé et évidemment approuvé, j’en garde un délicieux souvenir…

Aujourd’hui encore, j’aime m’installer sur les transats au bord du Canal St Félix, passer des heures dans la librairie pour y découvrir les nouveaux fanzines ou aller faire des photos rigolotes avec mes enfants, dans le photomaton vintage caché dans le fond du bar ! Le Lieu Unique fait partie de ma vie nantaise depuis toujours. Et ce n’est pas prêt de s’arrêter !

Ecrivez votre avis

Partager


DERNIERS AVIS SU CET ENDROIT

Tous les champs sont obligatoires

Votre expérience est précieuse pour les autres voyageurs. Merci!

Your email address will not be published. Required fields are marked *


Certains recoins similaires


Davantage de recoins en Nantes