204_verona_parques-de-atracciones-de-verona_865

Les parcs d’attractions de Vérone

En Floride il y a Disneyland, au Danemark il y a Legoland et en Italie il y a Gardaland. Sur le lac de Garde, à une vingtaine de kilomètres de Vérone, se situe le parc d’attractions le plus célèbre d’Italie, qui est la destination touristique préférée de millions de personnes, et pas seulement des enfants. Avec le temps, il est devenu une véritable aire de divertissement, pour un public de tout âge.

Lorsque j’étais moi-même enfant, j’avais hâte que mes parents m’y emmènent. Maintenant que je suis père, je vois ce même enthousiasme dans les yeux de ma fille. Lorsque, en arrivant à l’entrée, j’ai vu la silhouette rassurante de « Prezzemolo », le gentil dragon qui est le symbole et la mascotte du parc, lorsque j’ai franchi la porte du château qui fait office d’entrée dans ce monde enchanté, d’agréables souvenirs d’enfance ont ressurgi.

De mon temps, pour ainsi dire, Gardaland était bien plus petit que maintenant, même si cela me semblait énorme. À l’époque, les attractions principales étaient un petit train qui filait à toute vitesse dans un paysage du Far West tout en esquivant les rochers en chute libre et les assauts des indiens, et un canoë qui s’enfonçait dans un décor de jungle.

Quand je suis retourné récemment à Gardaland en tant qu’accompagnateur, je les ai cherchées, en vain. Elles n’y sont plus. Les attractions actuelles sont bien plus spectaculaires, exaltantes et intègrent bien plus de technologie. Des montagnes russes atteignent une hauteur importante puis descendent en piqué entre des tours de la mort et des virages en spirales. Des canoës s’attaquent à des rapides et à des cascades. Des manèges simulent l’ivresse d’une chute dans le vide.

Pendant un temps, le slogan (très bien choisi) du parc était « le rêve des enfants est d’aller à Gardaland » : je me souviens comme si c’était hier de mon attente fébrile lors de l’inauguration de l’attraction Ramsès, au décor ayant pour thème l’Égypte ancienne. Aujourd’hui, le parc a évolué et suit également les exigences d’un public d’adultes qui, le temps d’une journée, veut s’essayer aux frissons d’un sport extrême.

Ceci dit, les enfants sont évidemment les protagonistes de Gardaland, mais même les attractions dédiées aux plus petits sont maintenant bien plus élaborées. Toute une partie du parc, au décor entièrement fantastique où Prezzemolo joue le rôle de maître, est entièrement réservée aux enfants, même à ceux de moins d’un mètre. Pour ces derniers, l’entrée est gratuite selon le règlement, encore aujourd’hui. Il y a vraiment l’embarras du choix entre petits trains, avions, jeux d’eau et différents manèges.

Avec le temps, d’autres parcs d’attractions ont vu le jour près de Gardaland. Parmi les plus célèbres il y a Caneva Aquapark, un parc d’attractions aquatique doté de toboggans, situé à quelques kilomètres au nord de Gardaland. Dans ce parc, la tendance est également de construire des toboggans toujours plus inclinés, sur lesquels on glisse toujours plus vite, pour maximiser les émotions.

MovieLand, un grand parc d’attractions cinématographique, a été ouvert à côté du parc aquatique. En plus d’attractions telles que la maison hantée ou le simulateur d’un sous-marin U-571 reconstruit à l’échelle 1:1, on peut vivre en direct certaines scènes typiques des films d’action, par exemple une poursuite de voitures et de motos avec de nombreuses fusillades dans les rues d’un San Francisco des années 70.

Si je repense à la liste de mes parcs préférés étant enfant, le seul endroit capable de rivaliser avec Gardaland était le Parco Natura Viva situé à Pastrengo, sur la route entre Vérone et le lac de Garde. À l’époque, il s’agissait simplement d’un safari-photo où l’on pouvait admirer des animaux exotiques tels que des lions, des éléphants, des hippopotames, qui vivent en liberté dans un environnement très similaire à leur environnement naturel. Le parc a évolué pour devenir aujourd’hui l’un des parcs animaliers les plus importants pour la protection des espèces en voie d’extinction. Les projets de préservation les plus célèbres concernent le panda roux, l’ibis chauve, le bison d’Europe et le léopard des neiges. À chaque fois que des nouveau-nés arrivent, le parc est en fête. 

Ecrivez votre avis

Partager


DERNIERS AVIS SU CET ENDROIT

Tous les champs sont obligatoires


Certains recoins similaires