Les meilleurs plats pour savourer les Asturies

Si les Asturies sont aussi savoureuses, c’est parce que dans chaque recoin, dans chaque rue et dans chaque paysage, rural ou urbain, la région la plus verte que vous puissiez imaginer vous offre un plat, une recette ou une matière première d’exception qui rendra votre repas inoubliable.

Le verger, la forêt, la rivière, la mer, la moraine, l’estuaire, la caleya, le village, le vignoble ou la cidrerie… Autant d’endroits où sont façonnés des condiments qui entreront dans l’histoire du bagage culinaire et du voyageur comme d’authentiques joyaux uniques.

Si nous devions faire une brève sélection des immanquables de la cuisine asturienne, devraient inévitablement figurer dans la catégorie des plats à manger à la cuillère la fabada et la potée asturienne, la ternera asturienne comme emblème de la meilleure viande, les délices de la mer sous forme de poissons et de fruits de mer, et certains autres incontournables tels que le cachopo, le mythique pitu de caleya, les fromages artisanaux, le riz au lait, et bien entendu les deux élixirs typiquement asturiens : le cidre des Asturies et le vin de Cangas.

Fabada et potée asturienne, deux cousins germains qui sauront vous mettre d’accord

La fabada et la potée asturienne sont deux grands plats asturiens que l’on mange à la cuillère. Impossible pour une personne venant visiter les Asturies de ne pas y goûter, encore plus en automne ou à l’hiver.

La fabada, dans n’importe laquelle de ses versions, que ce soit la plus classique avec le compangu (accompagnement) correspondant composé de bondades del gochu (porc), ou dans une autre variante, qu’il soit servi avec des palourdes, du sanglier, etc. est un plat typique des Asturies et doit figurer dans tout carnet de bord gastronomique.

La même chose peut être dite de la potée asturienne : qu’elle soit au chou ou cuisinée autrement, avec des châtaignes par exemple, elle reste un délice.

Une mer nourricière

La mer Cantabrique est le grand garde-manger côtier des Asturies. C’est en effet de là que proviennent les meilleurs pouces-pieds, andarikas (étrilles), bugres (homards), araignées de mer, llámparas, et bien plus encore.

Et avant d’arriver dans nos assiettes, ils passent par les habiles fourneaux asturiens, qui font partie des plus réputés en matière de cuisine de la mer.

En réalité, tous les villages et toutes les villes de la côte asturienne sentent bon, surtout à l’heure du déjeuner ou du dîner…

La ternera asturienne, une valeur sûre

La ternera asturienne fait partie de ces viandes d’exception que vous pouvez goûter sans crainte d’être déçu. Il existe des dizaines et des dizaines de recettes basées sur la ternera asturienne, certaines traditionnelles, d’autres plus innovantes et créatives, mais toute ont un point commun : cette manière première inégalée.

Parmi les plats les plus populaires du moment figure sans nul doute le cachopo, aux multiples variantes, mais qui contient inévitablement deux filets de bonne ternera asturienne.

Un roi à la table : le pitu de caleya

Le pitu de caleya, dont la traduction littérale en français est « poulet en chemin », est une espèce typique des Asturies. Si vous vous rendez dans un hameau et en voyez un, vous comprendrez le pourquoi de sa saveur unique, si vous avez l’occasion de déguster ce poulet. Une race autochtone qui se nourrit de ce qu’elle trouve en chemin… La pureté écologique dans votre assiette !

Un monde de fromages

Les Asturies vous offrent une rare variété de fromages artisanaux, dont certains sont tout aussi célèbres que savoureux : le cabrales, le Gamonéu, le Casín ou encore l’Afuega’l Pitu. En entrée, en dessert, pendant un pique-nique, en en-cas… Ils sont bons à chaque moment de la journée !

Des fromages et des boissons divins

Quant aux desserts, il en existe un emblématique des Asturies et qui se marie très bien avec la fabada : le riz au lait, une autre raison plus que suffisante de célébrer des fêtes aussi célèbres que celle de Santa Eulalia de Cabranes.

Et bien entendu, il n’y a jamais de mauvais moment pour boire une goutte de cidre ou prendre une coupe de vin de Cangas.

Ecrivez votre avis

Partager


DERNIERS AVIS SU CET ENDROIT

Tous les champs sont obligatoires

Votre expérience est précieuse pour les autres voyageurs. Merci!

Your email address will not be published. Required fields are marked *


Certains recoins similaires