torre_bretagne_nte_2

La tour Bretagne, le phare de Nantes

Quand vous arrivez à Nantes, vous ne pouvez pas rater la Tour Bretagne. Unique gratte ciel nantais, la Tour Bretagne fêtera ses 40 ans, en novembre 2016. Et même si aujourd’hui, nous ne pourrions imaginer la ville de Nantes sans elle, la Tour Bretagne a longtemps été considérée comme une verrue urbaine…
Pour moi, elle a toujours ressemblé à un phare dans la ville… et dans ma vie !

Quand on arrive place Bretagne, au pied de la tour, on a la douce impression d’avoir voyagé dans le temps… Zou’, nous revoilà dans les années 70 ! L’architecture du quartier date de l’après-guerre et surtout de l’après bombardements nantais. C’est sans doute pour cela que ce quartier a des faux airs de Manhattan ! En tout cas, dans mon imaginaire de petite fille, la Tour Bretagne, a toujours été mon Central Business district, et je me voyais déjà avec mon attaché-case sous le bras, grimper au 20ème étage pour rejoindre mon bureau !
10 ans après, à défaut d’y travailler, j’ai vécu à deux pas de la Tour Bretagne. Et quand je rentrais le soir après des soirées étudiantes interminables, mon repère c’était ce phare urbain !

Comme chaque phare breton qui se respecte, la Tour Bretagne est balayée par les vents et la place où elle s’est posée en novembre 1976, est toujours en courant d’air ! La place maudite pour les brushings mais adorée pour les regarder sous les jupes des filles !
Depuis 2012, la Tour Bretagne accueille un nouveau pensionnaire… Pas de mouette ou de cormoran, mais un immense héron qui a posé son nid au sommet du 32ème étage !

En prenant l’ascenseur, nous pouvons désormais rejoindre le sommet de la Tour Bretagne, où se cache ce nid. On se love sur un des tabourets œufs pour siroter un jus et on admire la vue panoramique sur Nantes ! La ville se dévoile, du haut des 144 mètres de la Tour, on distingue les quartiers, les tramways et les badauds qui fourmillent dans les rues, on cherche le Château (pas si facile à trouver), on prend des photos du coucher de soleil, des selfies avec notre quartier en arrière champ, on se rend compte que Nantes est grande, et qu’heureusement qu’il y a ce phare pour la contempler d’en haut !

Ecrivez votre avis

Partager


DERNIERS AVIS SU CET ENDROIT

Tous les champs sont obligatoires

Votre expérience est précieuse pour les autres voyageurs. Merci!

Your email address will not be published. Required fields are marked *


Certains recoins similaires


Davantage de recoins en Nantes