vce_la-giudecca

La Giudecca: Une promenade pour voir Venise d’un autre point de vue

La Giudecca, zone de Venise qui est séparée par le canal du même nom, est accessible uniquement par voie maritime et est constituée de plusieurs îles reliées entre elles par des ponts.

Elle s’étale le long du canal, où les bateaux de croisière transitent pour rejoindre le terminal passagers situé où se trouvait autrefois le port de commerce.

À une époque en effet, tous les navires marchands passaient par le canal de la Giudecca, pour rejoindre les quais d’amarrage de l’ancienne escale commerciale de la Marittima, déplacé à Porto Marghera pendant la première moitié du XXème siècle.

Jusque dans les années 60, la Giudecca était une zone populaire et ouvrière avec des industries, chantiers de construction et plusieurs usines.

Aujourd’hui, c’est encore une zone calme et populaire où l’on peut effectuer une longue et agréable promenade pour admirer Saint-Marc et une partie de Venise d’un autre point de vue, assis pour prendre un café ou un cocktail dans l’un des nombreux bars ou pour un dîner dans une trattoria typique tout en profitant de la vue sur la ville.

En plus de l’Eglise des Zitelle, il y a également celle de Santa Eufemia, l’une des plus anciennes églises de Venise, et enfin l’imposant édifice de l’église du Rédempteur, célèbre pour la fête traditionnelle vénitienne du même nom qui a lieu tous les troisièmes dimanches de juillet. La veille de la fête, les Vénitiens dînent sur un bateau, ou le long des rives, en attendant le spectacle des « foghi », les feux d’artifice qui illuminent l’ensemble du bassin de Saint Marc.

Un autre bâtiment intéressant est celui connu sous le nom de « La Casa dei Tre Oci », la maison aux trois yeux, en raison de ses trois grandes fenêtres qui donnent sur la lagune. La maison abrite une fondation où des expositions intéressantes sont organisées régulièrement et méritent le détour, également pour visiter l’intérieur remarquable de la maison d’où on peut profiter, depuis les fenêtres, d’une vue imprenable sur Saint Marc et la Basilique Santa Maria della Salute.

Mais la Giudecca reste encore une région vénitienne, bien que de plus en plus visitée par les touristes, en particulier les plus jeunes puisque là-bas se trouve la seule auberge de jeunesse de la ville. Ils viennent ici à la recherche d’endroits moins fréquentés, plus typiques et hors des sentiers battus où l’on rencontre encore les habitants de la ville qui mènent leur vie tranquille.

En s’enfonçant dans l’une des rues qui mènent sur l’autre côté de la Giudecca, on peut admirer la vue sur la lagune sud et ses îles, la côte du Lido sur la gauche et le continent à droite avec les grues du port de commerce.

Tout au bout, trône l’imposant édifice de ce qui était autrefois le moulin Stucky, dont l’architecture rappelle les anciens docks du port de Hambourg, lieu de stockage et d’entreposage des grains et récemment transformé en hôtel de luxe.

Ecrivez votre avis

Partager


DERNIERS AVIS SU CET ENDROIT

Tous les champs sont obligatoires

Votre expérience est précieuse pour les autres voyageurs. Merci!

Your email address will not be published. Required fields are marked *


Certains recoins similaires


Davantage de recoins en Venise