194_verona_la-capital-de-navidad

La capitale de Noël

Au cours des dernières années, Vérone est devenue l’une des principales destinations  touristiques italiennes pour les vacances de Noël. Ainsi, près de deux millions de visiteurs y sont attendus cette année, dont au moins 200000 passeront une nuit sur place. Ils pourront ainsi admirer les lumières et les décorations de la ville, profiter des marchés de Noël mais aussi assister à une multitude d’événements, avec la présence de 1200 participants, en ville mais aussi sur le lac de Garde.

La situation était bien différente quand j’étais petit. Seuls les habitants de Vérone et quelques curieux venaient faire un tour en ville. Nous nous promenions ainsi en famille sur la piazza Bra pour admirer la gigantesque étoile de métal, une comète dont la queue décrit un arc qui se termine en plein centre de l’Arène. Nous nous rendions ensuite à l’intérieur de celle-ci pour visiter la traditionnelle exposition internationale de crèches puis nous nous arrêtions à l’un des étals de la foire de Santa Lucia (qui dure jusqu’au 13 décembre, jour de cette sainte qui est le « Père Noël » des véronais) pour manger un « bombonlone » (un beignet italien) avant de rentrer à la maison.

Pour moi, la journée la plus intéressante a toujours été celle de la veille de Noël, le 24 décembre. Les véronais ont, en effet, l’habitude de se retrouver en ville pour échanger leurs vœux. Les places de la ville se remplissent à une heure tardive, une fois tout le monde sorti de table, notamment la piazza Erbe ou la via Sottoriva. L’osteria (restaurant typique italien) qui porte le nom de cette rue est d’ailleurs un lieu de rendez-vous très prisé pour porter un toast avant les douze coups de minuit. 

Cette ambiance se retrouve encore aujourd’hui mais Vérone offre bien davantage lors des fêtes de Noël : la ville et toutes les institutions se sont associées pour créer un véritable « quartier de Noël » à Vérone, dont les attractions principales sont les marchés, très populaires, de la piazza dei Signori, en plein centre-ville, l’exposition d’artisanat local au Palazzo della Gran Guardia, sur la piazza Bra, et le Village de Noël (qui fête, cette année, son vingtième anniversaire) au Flover de Bussolengo.

Outre ses offres « commerciales », si je peux utiliser ce terme, Vérone propose également des événements plus culturels. Lors des fêtes de Noël, la ville accueille ainsi deux des expositions les plus intéressantes qui se déroulent en Italie. La première d’entre elles, au Palazzo della Gran Guardia, est consacrée à la civilisation May: entre calendriers astronomiques et objets d’art, avec plus de 250 artefacts venus des plus importants musées mexicains, elle vous offre un plongeon dans cette culture vieille de plusieurs millénaires et riche en légendes (l’exposition reste ouverte jusqu’au 5 mars 2017).

L’autre exposition, qui connaît un succès de plus en plus grand, est celle consacrée aux portraits de Pablo Picasso : jusqu’au 21 mars, le Palazzo Forti accueille 91 œuvres du célèbre artiste espagnol, pour la première fois en Italie, dont la plupart des tableaux et des sculptures viennent du musée Picasso, à Paris. 

En cette période de Noël, la nouveauté la plus intéressante n’est pas un événement au sens strict du terme mais un projet qui vise à faire découvrir une partie de la ville à la fois belle et chargée d’histoire mais souvent ignorée par les touristes : la « petite Jérusalem de Vérone », ou Verona Minor Hierusalem en italien. Vous pourrez ainsi découvrir qu’à partir du IX e siècle, diverses églises imitant les sanctuaires de Jérusalem ont été fondées à Vérone afin d’offrir une alternative aux pèlerinages en Terre Sainte, à la fois coûteux et dangereux. Il s’agit ainsi d’une sorte de tourisme religieux avant la lettre, que vous pourrez revivre aujourd’hui en suivant l’itinéraire qui, à partir du pont Pietra , compte cinq églises (exceptionnellement ouvertes au public grâce à la contribution de centaines de volontaires), dont la spectaculaire église de Santi Siro e Libera, sur la colline de San Pietro.

 

 

Ecrivez votre avis

Partager


DERNIERS AVIS SU CET ENDROIT

Tous les champs sont obligatoires


Certains recoins similaires