Excursion à Gozo, l’île sœur de Malte

La tentatrice nymphe Calypso aurait retenu Ulysse durant 7 années sur cette île paradisiaque, dont les atouts n’ont rien d’un mythe. Aujourd’hui, c’est de leur plein gré que les visiteurs viennent s’échouer sur ses rivages.

Malte est en fait un archipel de huit îles, dont Gozo est la seconde par la taille. Elle offre un visage authentique et serein. On dit ici que les habitants laissent leurs clés sur la porte d’entrée et leur voiture ouverte. Si cette tradition périclite, il est vrai que les gozitains sont des gens charmants qui vivent en toute tranquillité.

C’est après une courte traversée en ferry de 25 minutes que l’on arrive à Gozo. Les fréquences sont très nombreuses avec plusieurs départs chaque heure de la journée. En chemin vous apercevrez le fameux blue lagoon de la petite île de Comino, où ne vit qu’un seul gardien.

Un trait de côte spectaculaire

Le littoral de Gozo est d’une beauté saisissante, c’est d’ailleurs à Dwejra que se trouvait l’Azure Window, une arche de pierre qui s’est finalement abimée en 2017. Il subsiste cependant à cet endroit un paysage incroyable, fait de falaises rocheuses transpercées qui créent un passage vers une mer intérieure. On trouve aussi à Gozo les plus belles plages de l’archipel, en particulier celle de Ramla Bay, dont le sable aux reflets rougeoyants se contemple depuis l’encadrure de la grotte de Calypso.

Plus au sud, Mgarr ix-Xini a des allures de petit fjord méditerranéen dont les eaux sont aussi translucides que paisibles. Le trait de côte de Gozo est aussi ponctué de nombreuses salines plus ou moins actives. Le sel est récolté de manière saisonnière et demeure une activité ancestrale de l’île. De la même manière, vous constaterez que les habitants cultivent leur jardin et produisent de nombreux légumes derrière des palissades en bois.

Gozo est propice au repos autant qu’aux activités sportives. Elle compte d’incroyables sites de plongée sous-marine, d’escalade, de pistes de randonnée et de VTT. Si les transports en commun sont bien développés, nous vous conseillons toute de même de louer un véhicule, un scooter ou même un quad, pour circuler librement.

Un patrimoine millénaire 

N’oubliez pas de visiter quelques sites historiques tels que les temples de Ggantija, dont les mégalithes sont considérés comme les plus anciennes structures autoportantes de la planète. On compte aussi quelques monuments religieux immanquables, comme la Basilique Ta’ Pina, haut lieu de pèlerinage maltais et le dôme de Xewkija, l’un des plus imposants au monde. Au cœur de l’île, la citadelle de Victoria domine la ville principale avec son marché local, ses ruelles pittoresques et ses deux opéras. Du haut de ses remparts, on peut y admirer les environs et contempler le coucher de soleil, en se rappelant que ses murs virent défiler les templiers et les chevaliers ralliant les croisades.

Vous l’aurez compris, lors d’un voyage à Malte, on vous conseille fortement de consacrer une ou plusieurs journées à la découverte de son île sœur Gozo, pour une parenthèse relaxante sur cette île hors du temps.

Renseignements :

https://www.visitgozo.com/fr/

https://www.lepetitmaltais.com

Ferry : https://www.gozochannel.com

Ecrivez votre avis

Partager


DERNIERS AVIS SU CET ENDROIT

Tous les champs sont obligatoires

Votre expérience est précieuse pour les autres voyageurs. Merci!

Your email address will not be published. Required fields are marked *


Certains recoins similaires


Davantage de recoins en Malte