photo-1

Design & Fly : rencontre avec un artiste de Bilbao

Le concours Design & Fly, organisé en collaboration avec Show Us Your Type continue de voyager et a atterri dans sa deuxième ville : Bilbao !

Lors de cette édition, une affiche sera choisie parmi les participants et le gagnant recevra un vol aller-retour pour deux personnes vers l’incroyable ville de Bilbao depuis l’une des villes où cette destination est proposée par Volotea.

Pour cette édition, l’artiste Txaber a été choisi pour la création de la première affiche afin de la partager avec nos participants et les inspirer.

Ne passe pas à côté de l’interview de ce fantastique créateur !

photo-2

1 : Parle-nous un peu de toi Txaber.

Je suis né, j’ai étudié et je vis à Bilbao. Après mes études de design graphique, j’ai commencé à travailler pour différentes entreprises où je composais des textes pour imprimeries en faisant des typons, de la photomécanique… J’avais pour but d’intégrer une agence de publicité ou un studio pour vivre de ma passion : le design. Mes débuts m’ont permis de me créer une base solide et de bien connaître les processus, les limites et les possibilités techniques du développement de projets. Je travaille actuellement dans un studio de design centré sur le packaging tout en travaillant sur des projets personnels qui me sont très gratifiants. Ces projets font de mon travail une expérimentation continue, notamment dans le domaine de la typographie en trois dimensions.

2 : D’où vient l’inspiration pour ton travail ?

Je pense que l’inspiration est quelque chose d’abstrait, un mélange de facteurs. Je pense que ce sont des processus de pensée, une association d’idées, des moments ponctuels presque comme des réflexes. Ce n’est pas quelque chose de mécanique. J’essaie d’être perméable à tout ce que je vois, que ce soit l’art, le design, la nature, tout ce qui m’entoure, car les idées peuvent venir des choses les plus insolites. Certaines choses n’ont, en apparence, aucun intérêt mais en les observant, elles peuvent te donner des idées sur lesquelles te baser pour développer un projet. J’essaie d’utiliser ce que je vois comme un tremplin pour en faire quelque chose, appliquer des concepts ou les qualités d’un objet à un autre, jouer et expérimenter pendant le processus de création… J’adore expérimenter, je pense que c’est la base de mon travail. Parfois, les idées me viennent toutes seules et j’essaie de les utiliser et de voir comment elles fonctionnent.

3 : Quels designers t’inspirent le plus en ce moment ?

 Ceux que j’admire le plus sont ceux qui ne se laissent pas influencer par les tendances et ce sont souvent ceux qui les créent. Ils résolvent des projets de façon originale et surprenante sans se laisser influencer par la mode. Les designers qui m’inspirent ne sont pas seulement contemporains mais de toutes les époques. Neville Brody a été une grande influence pour moi, il a défié les conventions en créant son propre langage tout comme Saul Bass et Herb Lubalin par exemple. Actuellement, Stefan Sagmeister, Jessica Walsh, Paula Scher, Alex Trochut, Lo Siento ou encore Sawdust font également partie de ceux qui m’inspirent et j’aime beaucoup voir leurs projets. Je dois dire qu’il y a aussi de nombreux designers qui ne sont pas connus et qui m’inspirent beaucoup avec leurs propositions. J’adore parcourir des blogs, je suis un grand consommateur d’images.

4 : Quelle est la dernière chose qui t’ait fait penser : « ouaw, ça déchire » ?

Il existe vraiment de nombreux talents et avec la facilité d’accès que nous avons aujourd’hui, les choses viennent à nous. L’un des derniers projets que j’ai beaucoup aimé est une série de photos réalisée par Miguel Goñi Aguinaga nommée « Architecture of death ». Des photos prises à Auschwitz. https://www.miguelgoni.com/new-project-4/

5 : Qu’est-ce qui te motive en tant que designer ?

 Pour moi, le design est un accomplissement personnel. Avoir la possibilité de transmettre, d’émouvoir, de communiquer… à travers le design est pour moi quelque chose de magique. J’y suis accro et j’ai besoin de créer que ce soit à travers mon travail ou mes projets personnels. Ce sont ces derniers que je préfère et qui me permettent de m’exprimer en totale liberté. Ils sont plus proches de l’art car la plupart ne viennent pas d’une demande concrète, ce sont ceux qui me motivent le plus.

6 : De quelle façon Bilbao inspire le travail du studio ?

Bilbao est une ville qui s’est transformée de façon radicale. D’une ville totalement industrielle et grise, elle est devenue par la force des choses une ville de services qui mise sur le tourisme pour aller de l’avant. Je pense que de belles choses ont été accomplies et qu’elle va dans la bonne direction. Par exemple, la Ría de Bilbao, qui avant était totalement contaminée par l’industrie et les déchets urbains, a été nettoyée, la construction du Guggenheim a fait connaître la ville, la ligne de métro construite par l’architecte Frank Gehry ou la Alhondiga par Philippe Starck. Bref, de nombreuses choses ont été faites pour rendre cette reconversion possible et rendre la ville plus attirante. Être spectateur de cette transformation et de cette capacité d’adaptation inspire beaucoup, cela fait prendre conscience des résultats obtenus quand des décisions sont prises dans le domaine du design, de l’architecture, des services, etc. Ce processus a été comme une grande reconception de la ville et le vivre vous inspire.

Ecrivez votre avis

Partager


DERNIERS AVIS SU CET ENDROIT

Tous les champs sont obligatoires

Votre expérience est précieuse pour les autres voyageurs. Merci!

Your email address will not be published. Required fields are marked *


Certains recoins similaires


Davantage de recoins en Venise