bod_vineyards-2

Des vignes à Bordeaux

Pour beaucoup de monde, surtout à l’étranger, Bordeaux est synonyme de vin. Mais cette ville dont le nom est marqué sur des milliers de bouteilles n’a pas de grands vignobles sur son territoire. J’ai quelques adresses où je peux amener mes amis qui ont envie de voir des vignes sans parcourir des kilomètres pour aller dans le Médoc ou à Saint-Emilion, pour ne citer que les appellations les plus prestigieuses. Mais je préfère leur réserver quelques surprises.

Déjà, il y a quelques châteaux qui se trouvent près de Bordeaux et pas des moindres comme le château Smith Haut Laffitte, un Pessac-Léognan. C’est d’ailleurs à partir de ce château qu’a été créée la marque de cosmétique Caudalie qui utilise certaines propriétés de la vigne et du raisin dans ses crèmes et ses sérums. On peut en profiter sur place au spa des Sources de Caudalie. Tout près de Bordeaux aussi, on peut découvrir  Pape Clément et Haut-Brion, deux châteaux en appellation Graves.

Mais j’ai des adresses plus étonnantes et plus confidentielles à Bordeaux. C’est une façon de parler car ces vignes sont tellement voyantes qu’elles en deviennent presque invisibles. La foule passe devant sans même y jeter un coup d’œil. Autre particularité, vous ne pourrez jamais acheter des bouteilles de ces vignobles. Elles ne sortent pas de la cave de leur propriétaire.

L’une des vignes les plus anciennes de Bordeaux est celle de la place de la Victoire qui sert d’auvent au McDonald’s qui est là. Il faut lever les yeux pour voir son feuillage qui s’étale sur un genre de treillis en hauteur. Elle a été plantée à la fin du XVIIIème siècle par la famille Duverger. Il y avait à l’origine six pieds de vigne mais seul celui-ci a survécu et les services de la ville l’entretiennent tout au long de l’année. C’est un très vieux cépage le Cruchen-nègre qui est devenu rare et mérite d’être choyé.

Le raisin vendangé par l’Institut National de la Recherche Agronomique (INRA) produit huit à dix bouteilles en appellation Bordeaux qui sont stockées dans la cave de la Mairie de Bordeaux, tout comme la production de la vigne de la Béchade. Ce vignoble plus récent se trouve au fond du Jardin de la Béchade. Ses 1 000 pieds de Merlot noir et de Cabernet sauvignon ont été plantés en 2002 par les enfants des écoles de Bordeaux.

Enfin, le vignoble que je préfère en raison de sa localisation, est celui de l’Aéroport de Bordeaux-Mérignac, dans l’agglomération bordelaise. Je ne manque jamais de lui jeter un petit coup d’œil quand je pars ou quand je reviens de voyage. Baptisé Croix de Guyenne, il est le seul au monde à être planté sur un aéroport et n’est pas là simplement pour faire joli. Il est suivi par Olivier Bernard, en charge du prestigieux Domaine de Chevalier. Tout est fait dans les règles de l’art et manuellement. Depuis 18 ans, les vendanges dont sont issues 1 200 bouteilles sont réalisées par différents groupes socioprofessionnels. J’ai participé à celles de 2009 effectuées par des journalistes.

Ecrivez votre avis

Partager


DERNIERS AVIS SU CET ENDROIT

Tous les champs sont obligatoires

Votre expérience est précieuse pour les autres voyageurs. Merci!

Your email address will not be published. Required fields are marked *


Certains recoins similaires