Bordeaux, capitale du vin

Bordeaux est connu pour les vins qui portent son nom. Cette activité a conditionné l’économie de la ville depuis des siècles. Mais le vin restait une affaire de professionnels discrets, cantonnés dans leurs châteaux, pour les viticulteurs, ou cachés dans leurs bureaux des Chartrons, pour les négociants et les courtiers.

La situation a changé. La viticulture s’emploie désormais à se faire connaître et c’est nécessaire car avec 38 appellations, des vins d’assemblage à partir de plusieurs cépages et des classements à décrypter, il faut avoir quelques clés pour se laisser aller au plaisir de la dégustation.

Pour se familiariser avec les vins, il y a d’abord les grands classiques qui ont une approche pédagogique : l’Ecole du Vin du Conseil Interprofessionnel des vins de Bordeaux (CIVB) avec ses ateliers découverte, gourmands ou exploration, la Cité du Vin avec ses ateliers polysensoriel, vins et fromages du monde ou vins et chocolats du monde, le Musée du Vin et du Négoce avec ses visites suivies de dégustations.

Grâce à leurs formules découvertes, les bars à vin sont des lieux de passage obligés. Le circuit Urban Wine trail concocté par l’Office de Tourisme de Bordeaux et des professionnels regroupe une vingtaine de bars à vin et permet de varier les approches. Quelques initiatives particulières sont à signaler. Le Tutiac Wine Bar est un bar à vin ouvert par des vignerons, membres de la coopérative de Tutiac, les 3 Pinardiers proposent une centaine de vins au verre. Et c’est avec une carte magnétique achetée à l’arrivée qu’on fait son choix aux 4 coins du Vin entre 32 références au verre dans la quantité souhaitée (3cl, 6 cl, 12 cl) ou 200 bouteilles. Le Bar à vin du CIVB orné des vitraux dessinés par René Buthaud renouvelle tous les mois son offre de Bordeaux uniquement, terroir oblige, servie au verre par des sommeliers.

Pour une dégustation itinérante de quatre verres au cœur de Bordeaux durant trois heures, le Bacchus Wine Tour est la solution tout indiquée. Les apprentis sorciers prendront plaisir à s’initier aux joies de l’assemblage de cépages et à élaborer leur propre bouteille, en fonction de leurs goûts avec B Winemaker. A choisir l’atelier au château Pape Clément qui se trouve dans l’agglomération bordelaise.

Et puis il y a les événements festifs comme Bordeaux Fête le Vin, une biennale qui revient du 18 au 21 juin 2020 sur les bords de la Garonne avec plus de 1 200 vignerons sur place. Le Pass dégustation est le sésame pour participer aux réjouissances. Blaye au Comptoir pour sa quatorzième édition du 6 au 7 février rassemble une cinquantaine d’établissements -bars, cavistes et restaurants- et autant de viticulteurs qui offrent un verre et plus si affinité, à un tarif préférentiel pour expliquer les spécificités des vins de Blaye. Le Cadillac Tour qui en 2019 a offert 3 500 verres, dans le même esprit que Blaye, reviendra le 15 octobre 2020 et sillonnera Bordeaux dans une magnifique Cadillac ancienne. Car c’est Antoine Lamothe de Cadillac qui a fondé la ville de Detroit. En son honneur, General Motors a baptisé de son nom ses voitures et installé la statue de cet illustre hobereau face à ses bureaux.

Photos ©Vincent Bengold – Bordeaux Fête le Vin

Ecrivez votre avis

Partager


DERNIERS AVIS SU CET ENDROIT

Tous les champs sont obligatoires

Votre expérience est précieuse pour les autres voyageurs. Merci!

Your email address will not be published. Required fields are marked *


Certains recoins similaires