Bacalan, le quartier arty de Bordeaux

Le quartier de Bacalan, à Bordeaux, qui s’étire le long de la Garonne est en pleine reconquête après avoir été longtemps boudé par les Bordelais traditionnels, le jugeant trop populaire. Ce statut de terra incognita lui a permis d’accueillir des expériences artistiques hors des sentiers battus.

Si désormais Bacalan voit les grues s’agiter dans son ciel pour construire de nouveaux bâtiments un peu dans tous les sens, le quartier conserve encore une dose de marginalité mêlant tradition, oubli, décalage et initiatives artistiques qui en font son charme. Il suffit de pousser un peu plus loin que la Cité du Vin pour s’y engager.

Les Vivres de l’Art reflètent bien l’esprit de ce quartier improbable où fleurissent les tags. Les Vivres de l’Art ont été créés il y a une dizaine d’années par l’artiste Jean-François Buisson  qui a investi des bâtiments historiques, deux pavillons en pierre des anciens Vivres de la Marine, place Victor Raulin. Ceux-ci avaient été construits entre 1786 et 1789 par Joseph Teulère pour abriter les denrées de la Marine arrivées ou expédiées par le port de Bordeaux. Le bâtiment principal qui leur fait face avec son beau fronton dans lequel un arbre a poussé est en ruine, sans toit et sans fenêtres, bien que le tout soit classé « Monuments Historiques ». La restauration des deux pavillons occupés par les Vivres de l’Art vient de s’achever. Les portes en métal rouillé, travaillé par Jean-François Buisson sont toutes différentes les unes des autres avec des découpes, des creux et des reliefs très graphiques.







Il a aussi installé des sculptures spectaculaires sur l’ensemble du site. Et pour animer le lieu, il invite des artistes résidents dans ses ateliers. Il accueille aussi des événements, des défilés de mode ou des performances. Une façon de faire vivre la création contemporaine.

Entre les deux pavillons, un ancien blockhaus construit pendant la Seconde Guerre mondiale sert de terrasse à un café. Et partout, sous les grands arbres, des tables sont installées pour se rafraîchir ainsi que des bancs sculptures pour s’imprégner de l’atmosphère du lieu.





Localisation : ici

Ecrivez votre avis

Partager


DERNIERS AVIS SU CET ENDROIT

Tous les champs sont obligatoires

Votre expérience est précieuse pour les autres voyageurs. Merci!

Your email address will not be published. Required fields are marked *


Certains recoins similaires