AVE CÉSAR ! À LA DÉCOUVERTE DU SARAGOSSE ROMAIN

Choisis ta meilleure tunique, mets de bonnes sandales et prépare-toi à parcourir les rues de Saragosse disposé à devenir le protagoniste d’un authentique péplum. Tu es prêt à découvrir les nombreuses traces de l’époque romaine de la capitale de l’Èbre ?

Il y a plus de 2 000 ans, à la fin du 1er siècle avant J.-C., César Auguste se rendit sur la péninsule ibérique en raison des guerres cantabres et, à la suite de sa victoire, l’empereur décida de réorganiser les provinces de l’Hispanie romaine. C’est ainsi qu’Auguste fonda plusieurs villes qui furent nommées en son honneur. L’une d’entre elles était Caesaraugusta, le Saragosse romain. Plus de 2 millénaires se sont écoulés depuis, mais les traces de cette ville impériale, qui fut établie en l’an 14 avant J.-C., sont toujours visibles dans la capitale aragonaise.


Statue d’Auguste à côté des restes de l’ancienne muraille romaine.

Caesaraugusta était protégé par une robuste muraille de trois kilomètres de long et plus de 100 tours. La majeure partie de cette magnifique défense fut détruite ou ensevelie sous les rues modernes, mais il est toujours possible d’en admirer certains fragments. Le plus important d’entre eux se trouve Avenida de César Augusto, entre la Tour de la Zuda et le marché central. Ce pan de muraille, qui se prolonge sur plusieurs mètres, est présidé par une statue de l’empereur, copie en bronze du célèbre Auguste de Prima Porta, un cadeau fait par Mussolini à la ville dans les années 40 du dernier siècle.


Musée du forum (Museo del Foro)


Restes archéologiques du Musée du forum


Tunnels souterrains de l’époque romaine, Musée du forum

À quelques pas de là, sur la place de La Seo, nous retrouvons le Musée du forum (Museo del Foro), occulté aux yeux des touristes par un énorme cube de marbre que vous ne pourrez pas rater. Le forum était le lieu public le plus important des villes romaines, car toute la vie politique, administrative, religieuse et commerciale de la ville s’y déroulait. Celui de Caesaraugusta faisait 33 000 m2 et avait été légèrement déplacé vers le port fluvial, un endroit de grande importance et qui compte également un musée incontournable.

Le forum s’articulait autour d’un grand espace ouvert et était entouré de plusieurs porches ou étaient distribués les édifices d’importance majeure : la basilique, consacrée aux questions juridiques ; la curie, d’usage politique ; le temple principal, dont les restes se trouvent sous la cathédrale Saint-Sauveur, et les tavernes, qui accueillaient les commerces locaux. Curieusement, on retrouve cette distribution quasiment à l’identique aujourd’hui.

Après une courte balade, nous arrivons à notre prochaine étape : la calle San Juan y San Pedro. C’est ici qu’ont été découverts des restes de bains romains en 1982, datés autour du 1er siècle après J.-C., et où il est aujourd’hui possible de visiter l’intéressant musée des thermes (Museo de las Termas). Malheureusement, seule une partie de sa piscine a été conservée, ainsi que des restes de bases de colonnes et quelques supports du porche de cinq mètres de haut qui l’entourait. Malgré cela, l’exposition vaut tout de même la peine d’être visitée afin de découvrir quelques-unes des coutumes et commodités des saragossans de cette époque.


Visite du théâtre romain de Caesaraugusta.

Notre balade à travers Caesaraugusta nous emmène jusqu’au magnifique théâtre romain et son musée, qui se trouve juste à côté, dans la calle de San Jorge. Tandis que nous parcourons les différentes parties du théâtre, il n’est pas difficile d’imaginer les représentations artistiques qui y ont eu lieu à partir du 1er siècle après J.-C. Les différentes fouilles ont permis de découvrir de magnifiques fragments de colonnes, sculptures et corniches, entre autres pièces, que vous pourrez admirer là-bas ou au musée de Saragosse, qui compte une importante sélection d’œuvres d’art de l’époque romaine.

La dernière étape de notre voyage à travers Caesaraugusta est la basilique Santa Engracia, construite aux 15è et 16è sur les terres de l’ancienne nécropole cristiano-romaine. Sa crypte offre deux magnifiques sarcophages paléochrétiens du 4è siècle ornés de superbes reliefs faisant référence à des passages de l’Ancien et du Nouveau Testament, et qui constituent un fabuleux exemple de l’art de la fin de l’époque romaine dans la ville.


Réplique de taille géante d’une statue d’Auguste, dans le marché gastronomique de la Puerta Cinegia, Saragosse.

Plus d’informations : Balade romaine (Office du tourisme de Saragosse)

Ecrivez votre avis

Partager


DERNIERS AVIS SU CET ENDROIT

Tous les champs sont obligatoires

Votre expérience est précieuse pour les autres voyageurs. Merci!

Your email address will not be published. Required fields are marked *


Certains recoins similaires