Ale Acosta, notre Local Hero des Îles Canaries

Vous prévoyez de voyager aux Îles Canaries ? Laissez-vous porter par le rythme canarien de cette playlist créée spécialement pour votre voyage !

Et suivez les recommandations d’Ale Acosta, l’un des acolytes du duo Fuel Fandango, pour acheter des produits locaux ou parcourir ses plages préférées tel un véritable autochtone.

Bonjour Ale, comment te présenterais-tu aux passagers de Volotea qui ne te connaissent pas ?

Eh bien, je viens de Lanzarote et je suis arrivé à Madrid il y a maintenant presque 20 ans pour me consacrer à la musique, tout s’est enchainé et je suis encore là. Je travaille maintenant principalement en tant que compositeur et producteur. On me connait généralement pour mon groupe Fuel Fandango et pour la bande originale de la série Arde Madrid. J’ai également produit des artistes de différents styles tels qu’Enrique Morente, Rayden, Buika ou encore Alice Wonder.

Penses-tu que Lanzarote a eu une influence sur ta musique d’une manière ou d’une autre ?

Quoi qu’on en dise, l’île est toujours là, quelque part. Je vais parfois y composer, et ses paysages continuent de me surprendre et de m’inspirer comme si c’était la première fois.

De plus, mon studio madrilène s’appelle Famara Studios, comme le nom de ma plage préférée au monde.

Que recommanderais-tu à quelqu’un qui vient de prendre un vol pour les Canaries mais qui ne sait pas par quoi commencer ?

Comme je le dis toujours, toutes les îles ont leur charme et sont très différentes les unes des autres, donc l’idéal est d’en visiter plusieurs.

Ma première recommandation, comme vous pourriez vous en douter, est Lanzarote. Le mieux est de louer une voiture et d’aller se perdre dans les villages et sur les routes reculées. Je trouve encore des endroits que je ne connaissais pas de l’île, alors qu’elle ne fait que 62 km de long !

Quels musées ou galeries sont incontournables ?

Pour moi, les centres touristiques créés par César Manrique sont des musées à ciel ouvert qu’aucun touriste ne devrait manquer : Jameos del Agua, Timanfaya, le belvédère del Río, le Jardin de Cactus et son ancienne demeure Taro, qui est maintenant le siège de sa fondation… Ah ! J’oubliais sa maison de Haría, qu’ils viennent d’ouvrir au public et qui est une merveille.

À Arrecife (la capitale de Lanzarote), vous trouverez le musée d’art contemporain au Château de San José, que je vous recommande.

Un autre lieu très spécial est El Almacén (également à Arrecife). Il s’agit d’une espèce de The Factory d’Andy Warhol créé par César Manrique en 1974 afin de servir de lieu de rencontre pour les artistes contemporains de l’île. Il a longtemps été fermé au public et a réouvert après avoir été entièrement rénové. Il propose une programmation très intéressante d’expositions, d’ateliers et de films indépendants et accueille un festival de photographie.

Quels sont tes lieux favoris pour manger ou boire un verre à Lanzarote ?

J’aime beaucoup manger au El Mirador de Janubio, au El Risco, à Famara, et au Casa Santiago, à Yaiza.

Pour prendre un verre, à Arrecife, vous avez le Charco de San Ginés, un lieu très fréquenté par les locaux, et juste à côté la brasserie artisanale Nao, dont le bar est très sympa et les bières excellentes.

Si vous voyez sur une carte « Salmón ahumado de Uga » (Saumon fumé d’Uga), n’hésitez pas à en commander, c’est un véritable délice.

Où irais-tu écouter de la musique live ou danser ?

Si vous voulez un peu d’animation, vous avez le mythique Callejón Liso, à Arrecife. Il a toujours été là et c’est un classique, vous pouvez demander à n’importe qui, tout le monde connait cet endroit.

Dans cette zone, il y a plusieurs lieux qui accueillent des DJ et des concerts, comme le Noise.

Dans la zone de la Marina de Arrecife, vous trouverez le La Grulla. Il vient d’ouvrir et je n’y suis pas encore allé, mais on m’a dit que c’était très bien.

Tu as un disquaire ou un marché d’articles d’occasion de référence ?

À Lanzarote, il n’y a pas de disquaire. C’est très triste mais c’est comme ça.

Le dimanche, il y a le marché de Teguise, qui est très sympa, et vous pourrez trouver des produits artisanaux locaux (et manger des plats typiques) au Monumento al Campesino.

Quel évènement se déroulant cette année à Lanzarote ne manquerais-tu pour rien au monde ?

Tout au long de l’année, il y a plusieurs évènements que vous ne devez pas rater si vous pouvez y aller. En juin, vous avez le festival de musique Sonidos Líquidos, qui a lieu dans la zone de vignobles de La Geria, au milieu des volcans.

L’été, il y a le festival de musique électronique Jameos Music Festival à Jameos del Agua, un endroit superbe, où jouent des DJ de renommée internationale triés sur le volet.

Fin septembre, il y a le Arrecife En Vivo, un festival très original

qui se tient à plusieurs endroits de la ville et dont l’ambiance est incroyable.

Pour les fêtes de fin d’année et au carnaval, à Arrecife, il y a La Fiesta Canalla, une fête très éclectique avec une bonne programmation de DJ et une bonne ambiance.

Et enfin, cette année auront lieu de nombreux évènements car on fête les cent ans de la naissance de César Manrique, l’artiste qui a métamorphosé l’île et nous a laissé un héritage artistique incroyable. Tous ceux qui n’en ont jamais entendu parler doivent se renseigner car son histoire est fascinante et il continue d’être une grande source d’inspiration.

Où irais-tu pour une balade matinale ou au coucher du soleil ?

Admirer le lever ou le coucher du soleil dans la zone de La Geria est incroyable, prendre un verre sur la terrasse de Casa Santiago à Yaiza ou au El Golfo au crépuscule est merveilleux. Mais en fait, quasiment où que vous soyez sur l’île, vous pourrez voir de superbes couchers de soleil. La lumière change tellement que lorsque j’y suis, il m’arrive régulièrement de m’arrêter sur la route pour admirer le ciel.

Quelles sont tes plages favorites ?

Ma préférée est sans aucun doute la plage de Famara, c’est une plage immense et très impressionnante. Quand il n’y a pas de vent, c’est un véritable spectacle. Avec Fuel Fandango, on a joué dans 35 pays sur les 5 continents et plus je voyage, plus je me rends compte à quel point cette plage et cette île sont spéciales.

Les plages de Papagayo sont également une valeur sûre.

Si tu devais acheter des créations locales, des produits artisanaux ou des vêtements, où irais-tu ?

Pour les produits artisanaux et produits locaux, j’irais au Monumento al Campesino.

Puis le dimanche, au marché de La Villa (le village est magnifique et je vous recommande d’aller vous y balader la semaine).

Quelle autre destination desservie par Volotea aimerais-tu visiter et pourquoi ?

J’ai envie de retourner dans le sud de l’Italie et dans les îles grecques, parce que j’y ai joué mais je n’ai rien eu le temps de voir, et j’ai vu que vous desserviez beaucoup de villes de la région.

Ecrivez votre avis

Partager


DERNIERS AVIS SU CET ENDROIT

Tous les champs sont obligatoires

Votre expérience est précieuse pour les autres voyageurs. Merci!

Your email address will not be published. Required fields are marked *


Certains recoins similaires


Davantage de recoins en Tenerife Sud